Le Village‎ > ‎

Prieurs de Paternos

  • Frère Pierre ODOLET est le premier prieur, après la fondation du couvent en 1472.
  • Frère Jean BODET l'est de 1628 à 1652. Il ne laissera pas le meilleur souvenir.
  • Frère Jacques Benoît FALCONNET lui succède de 1652 à 1657. C'est un savoyard né aux Echelles. Il vient du couvent de Chambéry comme religieux profès. Ses qualités et sa compétence ont fait qu'il a été bientôt nommé maître de théologie au Chapitre Général de Rome en 1644. Il enseigne quelque temps à Paris, puis en 1647, il est envoyé à Grenoble comme maître des Novices. C'est là que les religieux de Paternos viendront le chercher pour être leur prieur. Il restera à Maubec jusqu'à son élection de Prieur Général pour la Province de France au Chapitre Provincial de Bourges le 02 mai 1657.
  • Frère Jean TOURNIER, ainsi que son prédécesseur, reste 7 ans prieur et curé de Maubec.
  • Frère Antoine ESPEAUTE, comme Jean BODET, restera 25 ans prieur à Paternos. D'abord religieux au couvent de Grenoble où il enseignait la philosophie et la théologie, puis sous prieur à Maubec dans les années 1667-1672, il est ensuite nommé prieur. Il s'établit à Paternos en octobre 1673. Marie de MONTLOR avait offert une cloche en 1637, le P. ESPEAUTE la fera refondre en 1675.
  • Frère Claude LHERMITTE restera peu de temps à Paternos. Originaire de Conflans près d'Albertville, fils de chirurgien, il est entré à 16 ans au couvent de Lyon. Après des études à Paris , il revient à Lyon comme sacristain. Elu prieur de Paternos en 1699, il y restera jusqu'au 11 décembre 1701. Il sera encore prieur à Montmélian et mourra à Lyon en 1744.
  • Frère Guillaume MAGNIN semble être resté 23 ans prieur à Maubec, de 1718 à 1741. Il mourut le 17 mars 1750 à 67 ans. C'est le premier prieur dont il est dit qu'il fut enterré dans l'église.
  • Frère GUILLERMIN a dû être prieur de 1742 à 1747.
  • Frère VIGNON de 1747 à 1750.
  • Frère Charles BILLET de 1750 à 1759, il est docteur en Sorbonne.
  • Frère Pierre MAIGNIEN de 1759 à 1764.
  • Frère COLIN en 1764 ?….
  • Frère SAVOY en 1770….
  • Frère CHAPUYS à partir de 1775. Ce fut le dernier des prieurs de Maubec.
André NORAZ
Le Maubelan juin-juillet 1979